cocktail mag facebook cocktail mag instagram cocktail mag pinterest

jeudi, 11 avril 2013 11:58

Pourquoi le pastis devient trouble avec l'eau ?

Pourquoi le pastis devient trouble avec l'eau ?

Voici une question très intéressante qui nous a été postée sur le forum et qui mérite une explication : pourquoi le pastis devient trouble lorsqu'on verse de l'eau ?

Cette réaction porte un nom : on parle de "louchissement"!

D'où vient la réaction ?

Tout d'abord il faut savoir que le pastis est composé d'éthanol, d'eau et d'anéthol, une molécule aromatique qui confère au pastis le goût de l'anis.

L'anéthol est une huile, elle se mélange très bien avec l'alcool mais comme tout le monde sait, l'huile ne se mélange pas avec l'eau. Voilà grobalement pourquoi il se passe une réaction lorsqu'on ajoute de l'eau dans un "p'tit jaune".

D'où vient l'aspect trouble ?

L'anéthol (l'huile) est donc séparée de l'eau et se retrouve sous forme de minuscules goutelettes invisibles à l'oeil nu, elles ne font que quelques microns.

Ces micro-goutelettes dans leur milieu liquide entraînent la diffusion de la lumière, cette émulsion rend à nos yeux le pastis trouble.

Expériences

Expérience n°1

Si vous ne buvez pas votre pastis, les goutelettes peuvent grossir en fonction de la température et du temps qui s'écoule. Vous pourrez donc observer que dans ce cas l'émulsion prend fin et votre pastis retrouve sa transparence.

Expérience n°2

Si vous mettez un peu de liquide vaisselle dans votre pastis allongé à l'eau et que vous mélangez, votre pastis va aussi redevenir translucide. N'oubliez pas que votre pastis n'est plus comestible...

Commentaires indisponibles

Nos recettes sur votre site - Faire un lien - CGU et mentions légales

Vous vous engagez à consulter ce site dans la condition d'être majeur. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération. Celui qui conduit c'est celui qui ne boit pas. CocktailMag.fr est un site purement informatif mais en aucun cas incitatif ou publicitaire. Les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.