soda et calculs renaux

Une étude américaine parue dans la revue Clinical Journal of the American Society of Nephrology a démontrée que les sodas et autres boissons sucrées augmentent les risques de calculs renaux.

L'augmentation du risque est significative, elle est à hauteur de 23% pour une personne consommant quotidiennement des sodas (1 par jour). Pour arriver à cette conclusion, c'est environ 194.000 persones qui ont été suivies pendant 8 ans.

Après l'âge de 40 ans, c'est 5 à 10% des français qui sont atteints d'une colique néphrétique (calculs rénaux) causée par la cristallisation des sels se formant dans les reins ou uretères.

Les boissons diminuant les risques

Quelques boissons provoqueraient l'effet inverse, la consommation régulière de thé diminuraient les risques de 11%, le jus d'orange de 12%, le café décaféiné de 16%, et le café de 26%. Le plus étonnant se trouve du côté de l'alcool, le vin pourrait diminuer les risques de 31 à 33% et la bière de 41%.

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Unknown
Unknown
Accepter
Décliner
Marketing
Ensemble de techniques ayant pour objet la stratégie commerciale et notamment l'étude de marché.
Facebook
Accepter
Décliner
LiveRamp
Accepter
Décliner