boire chaud l'été

Pour se rafraîchir en plein été on a tendance à se tourner naturellement vers une boison bien fraîche. Mais parfois on entend dire qu'il faut boire chaud quand il fait chaud, alors vérité ou simple idée reçue, Cocktailmag fait le point.

Cette théorie est effectivement bien fondée et pour comprendre ce phénomène, il faut d'abord comprendre deux choses :

• D'une part l'homme est homéotherme, ce qui signifie que l'organisme règule la température corporelle pour bien entendu éviter des variantes de température trop importantes.

• D'autre part dans une atmosphère dont la température est supérieure à celle de notre corps (37°C), c'est la sudation qui permet à notre organisme de se rafraîchir : suer évacue le surplus de chaleur.

Concrètement lorsque vous ingérez une boisson chaude en plein été, votre organisme va vous faire suer pour se réguler, et la sueur en s'évaporant va rafraîchir l'ensemble de votre corps à long terme.

Le paradoxe des boissons fraîches

A contrario si vous consommez une boisson trop fraîche, l'écart de température est trop grande entre la boisson et votre corps, votre organisme en voulant se réguler va fournir un effort bien plus important qui va vous fatiguer, ralentir votre digestion et l’absorption de la boisson. Boire froid ne permet donc pas une bonne hydratation et ne rafraîchit qu'instantanément.

D'ailleurs dans les pays à fortes chaleurs on a compris ce principe depuis longtemps, et c'est pour cette raison que les hommes sont couverts de la tête au pied et qu'ils boivent chaud toute la journée.

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
Unknown
Unknown
Accepter
Décliner
Marketing
Ensemble de techniques ayant pour objet la stratégie commerciale et notamment l'étude de marché.
Facebook
Accepter
Décliner
LiveRamp
Accepter
Décliner