cocktail mag facebook cocktail mag instagram cocktail mag pinterest

Cocktail  Mojito

Évaluer ce cocktail
Recette cocktail Mojito
92.2 sur 100 (23 votes)
Mojito
Le Mojito : sa recette unique l'a rendu cocktail préféré des français.

Recette

Pour 1 personne
4 cl de rhum cubain
3 cl de jus de citron vert
5 cl d'eau gazeuse
7 à 10 feuilles de menthe verte fraîche
3 ou 4 quartiers de citron vert
1 cuillère à café de sucre en poudre
Préparation
Technique : direct au verre / Verre : tumbler / Type : long drink (12cl) / Temps : 4 mn
  1. Directement dans un verre, piler la menthe fraîche avec le sucre en poudre et le jus de citron.

  2. Insérer les quartiers de citron vert.

  3. Remplir le verre de la glace pilée.

  4. Insérer le rhum puis l'eau gazeuse.

  5. Remuer à l'aide d'une cuillère à mélange.

  6. Décorer en insérant une branche de menthe fraîche, un mini-pilon et une paille.

Une erreur courante à ne pas reproduire, il ne faut jamais piler les quartiers de citron avec le sucre et la menthe. La menthe doit être écrasée afin d'en diffuser les arômes, la présence de quartiers de citron empêcherait ceci et rendrait votre mojito fade en menthe. Il n'y a d'ailleurs pas de quartiers de citron dans la recette originale (uniquement du jus), ils ne servent ici qu'à orner et enrichir visuellement votre mojito.

Histoire et origine

Le cocktail Mojito est l'un des cocktails les plus connus, et c'est aussi l'un des plus anciens. On attribue l'invention du Mojito à Francis Drake, plus connu sous le nom "El Draque" (le dragon). Francis Drake était un explorateur anglais qui effectua le tour du monde en 1578, il avait un repère situé à Cuba, l'île de la jeunesse ("Isla de la juventud"). C'est ici qu'entre 2 pillages Francis Drake dégustait l'ancêtre du Mojito qui était composé de feuilles de menthe pilées et d'aguardiente, un cocktail baptisé "Drake" (en hommage au capitaine de l'équipage) puis plus tard "Draquecito".

Au milieu du XXème siècle, le Draquecito est rebaptisé "Mojito", un mélange de "mojadito" signifiant humide et de "mojo" (sauce cubaine qui signifie "jeter un sort" en africain). Il est alors réalisé avec du rhum désormais raffiné par la mafia cubaine.

À Cuba, le mojito est devenu un véritable emblème national, l'écrivain Ernest Hemingway (1899-1961) joue un rôle dans la popularité du cocktail qu'il apprécie déguster dans le bar de la havane "La Bodeguita del Medio". Le Mojito commence à s'exporter aux États-Unis puis en Europe pour enfin connaître le succès mondial qu'on lui connaît aujourd'hui.

Il est à noter que certains ajoutent un peu d'angostura bitter dans le mojito.

1 Commentaire

  • totof jeudi, 03 mars 2016 08:47 Posté par totof

Laissez un commentaire