cocktail mag facebook cocktail mag instagram cocktail mag pinterest

Cocktail  Bloody Mary

Évaluer ce cocktail
Recette cocktail Bloody Mary
89 sur 100 (11 votes)
Bloody Mary
Le cocktail Bloody Mary : une recette originale qui porte le nom d'une légende redoutable.

Recette

Pour 1 personne
Quelques gouttes de tabasco
0,5 cl de sauce worcestershire
1 cl de jus de citron pressé et filtré
3,5 cl de vodka
7 cl de jus de tomate
Préparation
Technique : direct au verre / Verre : tumbler / Type : long drink (12cl) / Temps : 5 mn
  1. Remplir de glace un tumbler.

  2. Ajouter la vodka, le jus de tomate, le jus de citron, la sauce worcestershire puis quelques gouttes de tabasco.

  3. Ajouter selon votre goût du sel, sel de céleri et/ou poivre.

  4. Remuer à l'aide d'une cuillère à mélange puis ajoutez une branche de celeri en décoration.

Histoire et origine

Le cocktail Bloody Mary fait aujourd'hui partie des grands classiques, l'originalité et la complexité de ce cocktail à base de jus de tomates lui vaut effectivement un grand succès.

Le cocktail Bloody Mary aurait été créé en 1921 par Fernand Petiot, barman au Harry's Bar à Paris. A cette époque, sa recette ne comportait que de la vodka et du jus de tomates et se nommait "Bucket of blood" (godet de sang). En 1934, Fernand Petiot serait parti au King Cole Bar à New York en y amenant sa fameuse création. Ce n'est qu'à ce moment qu'il aurait décidé d'ajouter à sa recette de base le tabasco, la sauce worcestershire, le poivre et le jus de citron. Le doute repose sur l'ajout de sel de céleri par Fernand Petiot. Dans ce nouvel établissement, il aurait été forcé de remplacer la vodka par du gin, et de changer le nom "Bloody Mary" par "Red Snapper".

Bloody Mary signifie en français "Marie sanglante" et l'origine du nom donné à ce cocktail reste encore à débattre, mais on pense qu'il rend hommage à Marie Tudor (ou Marie 1ère d'Agleterre), fille d'Henri VIII, qui régna de 1553 à 1558.

L'origine du cocktail Bloody Mary connaît d'autres versions parmi lesquelles on dit que ce cocktail aurait pu être inventé par Bertin, chef barman du Ritz à Paris, pour la femme d'Ernest Hemingway qu'il surnommait Bloody Mary.

On dit que le cocktail Bloody Mary aurait des vertus contre la gueule de bois, la véracité de cette rumeur est bien loin de faire l'unanimité, pour beaucoup il est en effet dûr de croire que la gueule de bois puisse être guérie avec de l'alcool.

La légende Bloody Mary

Bloody Mary est aussi le nom d'une légende selon laquelle chacun d'entre vous pourrait faire apparaître une entité au visage ensanglanté dans un miroir. Plusieurs façons existeraient pour faire apparaître cette entité, la plus connue est la suivante.

Dans une pièce plongée dans le noir en pleine nuit (certains disent minuit), il faudrait se placer devant un miroir avec juste 2 cierges allumées de chaque côté du miroir. Il faudrait alors tourner 13 fois sur vous-même, et à chaque fois que vous passez devant le miroir il vous faudrait regarder votre reflet et prononcer "Bloody Mary" et en le criant de plus en plus fort à chaque tour. L'entité apparaîtrait alors dans le miroir, le visage ensanglanté et vous fixant avec insistance. On raconte que si vous rajoutez "I killed your baby" (j'ai tué ton enfant) lors de la treizième fois, l'entité vous attaquerait violemment.

On dit aussi qu'en remplaçant "Bloody Mary" par "Hell Mary", ce serait Satan qui apparaîtrait dans le miroir.

Plusieurs personnes auraient tenter de faire taire cette légende en l'essayant... mais sans y revenir indemne. Une fille se serait retrouvé la hanche cassée en sortant de sa salle de bain après avoir exécuté le rituel en disant "Bloody Mary, je ne crois pas en toi", et une autre femme aurait été retrouvé poignardée le lendemain de son rituel.

L'origine de cette légende reste inconnue. Beaucoup pensent que ce serait la Vierge Marie qui viendrait vous mettre en garde. D'autres évoquent le retour d'une sorcière qui avait été brûlée vive pour avoir pratiqué de la magie noire et qui hanterait désormais les miroirs en punissant les curieux qui l'appelleraient. Enfin, certains évoquent une femme qui aurait péri dans un accident de voiture avec son fils et qui vivrait dans les miroirs pour venger la mort de son fils.

La légende de Bloody Mary est assez connue aux États-Unis, Janet Langlois en a même écrit un essai en 1978, et le film d'horreur "Candyman" a aussi été réalisé à partir de cette légende.

1 Commentaire

  • Marion lundi, 17 novembre 2014 07:49 Posté par Marion

Laissez un commentaire