Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Reload Captcha

Cocktail  Dry Martini

Évaluer ce cocktail
Recette cocktail Dry Martini
78.2 sur 100 (11 votes)
Dry Martini
Le Dry Martini : un cocktail qui fût une référence pour Roosevelt, Churchill et James Bond !

Recette

Pour 1 personne
5 cl de gin
1 cl de vermouth blanc (Martini, Noilly prat...)
Préparation
Technique : au verre à mélange / Verre : verre à cocktail / Type : short drink (6cl) / Temps : 3 mn
  1. Insérer des glaçons, le gin puis le vermouth dry dans le verre à mélange.

  2. Remuer à l'aide d'une cuillère à mélange.

  3. Verser dans un verre à cocktail en filtrant la glace.

  4. Ajouter une olive verte au fond du verre.

Histoire et origine

Le cocktail Dry Martini est un grand classique et très certainement l'un des cocktails les plus célèbres à base de vermouth. La tradition veut que la recette du Dry Martini soit composée de 5 parts de gin pour 1 part de vermouth, c'est pour cette raison que ce short drink fait 6 cl au lieu de 7.

L'origine de ce cocktail remonte à très loin et est donc très incertaine. On dit que le Dry martini pourrait remonter à 1849 et aurait été créé dans la ville de Martinez en Californie. On dit aussi que la marque Martini & Rossi serait à l'origine du Dry martini, d'où le nom du cocktail. Quoiqu'il en soit ce n'est qu'à partir de la période de la prohibition aux États-Unis, de 1920 à 1933, que le succès du cocktail Dry martini a commencé grâce au succès du gin.

En remplaçant le gin par de la tequila ou de la vodka, on obtiendra respectivement les cocktails tequini et vodkatini.

Le Dry Martini est le cocktail favori de James Bond, arrangé à sa manière il préfère notamment ce cocktail frappé au shaker. On associe aussi le cocktail Dry Martini à quelques personnalités comme notamment Franklin Roosevelt ou Winston Churchill.

Laissez un commentaire